Le design imaginé pour les prochains diplômes délivrés en 2012 à l'École Régionale des Beaux-Arts de Besançon repose sur une synthèse des caractéristiques liées à ce type de document (standardisation, sécurisation, personnalisation). Ces deux diplômes de formats standards répondent à la contrainte de la surimpression laser de l'administration : le DNSEP est une feuille A3 pliée en deux (Cursus complet = Grand format ), dans lequel vient s'encarter le DNAP, feuille A4 (Demi cursus = Demi format), tous deux imprimés au recto comme au verso.
D'un graphisme minimal et épuré, lié à l'architecture moderniste de l'école dont l'avant-projet avait été mené par José Luis Sert, les fonds de diplômes sont composés de triangles (en écho à la forme des lanterneaux), répétés sur chacune des faces. Protégés par une impression de deux tons directs (blanc pour les triangles, gris pour le texte), et d'une transvision (visible à travers la transparence du papier), les diplômes sont ensuite dorés sur la tranche pour leur donner une image prestigieuse non plus par le cadre, mais par l'épaisseur même du papier. Remplis par l'administration à l'aide d'un gabarit sécurisé, ils sont pour finir signés par le directeur de l'établissement et authentifiés par un timbre sec.

DNSEP | Offset 2 couleurs + Noir surimprimé | 297 x 420 mm

DNSEP | Offset 2 couleurs + Noir surimprimé | 297 x 420 mm

DNSEP | Offset 2 couleurs + Noir surimprimé | 297 x 420 mm