Eugène Ropp a toujours été ingénieux, en développant sans cesse de nouveaux modèles, et en déposant de nombreux brevets. Il n'hésita pas à proposer des formes variées, différentes des pipes distribuées sur le marché, les séries «Supérior», «Suprême» et «Super-Luxe» en sont un exemple, et affirment le besoin de la marque de rester novatrice et compétitive vis à vis de la concurrence.
Ce soucis de création se traduit dans ce projet par la conception d'un caractère exclusif: le Ropp. Inspiré d'un tracé humanistique imprégné de calligraphie, ce caractère de labeur est empreint d'un certain classicisme, s'affirmant par des détails comme les empattements asymétriques, qui rappellent le mouvement de la plume, tout en arborant quelques aspects plus contemporains (sorties, courbes brisées…) La structure des lettres est définie par un axe légèrement oblique, une chasse importante, des ascendantes et descendantes relativement courtes ainsi qu'un faible contraste entre les pleins et les déliés. Imaginé en plusieurs graisses, il est à ce jour conçu en Regular, Bold et Italic, enrichi de nombreux glyphes comme des ligatures et même le logotype de la marque.